/  Startups   /  Bloom AI lève 1 million d’euros pour rendre le shopping sur les sites de e-commerce plus interactif

Bloom AI lève 1 million d’euros pour rendre le shopping sur les sites de e-commerce plus interactif

La start up Bloom AI basée en Californie et spécialisée dans la distribution de données, a annoncé avoir levé 1 million d’euros (seed) auprès d’investisseurs de premier plan et principalement spécialisés dans le domaine de l’IA comme Inovia Capital et AIX Ventures.

Richard Socher (fondateur de la start up MetaMind), Pieter Abbeel (cofondateur de la start up Covariant), Chris Manning (directeur du Stanford AI Lab), ainsi qu’Anthony Goldbloom (fondateur de la start up Kaggle) ont pris part au tour de table. L’investisseur historique de la start up Forum Ventures a également remis au pot.

La start up se positionne sur un marché, le e-commerce, à fort potentiel de croissance. Le marché global est en effet évalué à près de 5 mille milliards de dollars, et devrait atteindre plus de 7 mille milliards de dollars d’ici 2025; le marché global des achats sur mobile représente quant à lui près de 73% de la totalité des ventes en ligne.

Afin de répondre aux besoins spécifiques des acteurs du e-commerce, BloomAI a mis au point un moteur de recherche de photos de produits optimisé sur téléphone mobile, afin de permettre aux e-commerçants de développer et augmenter leurs ventes.

Fondée par Aarlo Stone Fish (expert en IA et ancien étudiant de l’université américaine de Yale) ainsi que Sam Dundas, serial entrepreneur, Bloom AI utilise l’IA générative pour améliorer l’expérience d’achat du client en ligne et augmenter ainsi le volume de ventes.

L’équipe de Bloom AI a pour cela mis au point une technologie qui suit les comportements du client sur le site comme les clics, les zooms, la façon dont il fait défiler les images ou les rebonds; la start up compile ensuite ces données comportementales en images ultra personnalisées. Résultat, selon la start up les utilisateurs passent plus de temps sur la page et passent plus facilement à l’acte d’achat.

«Nous avons mis au point un moteur pour exploiter des milliards de sessions shopping grâce à un contenu cent pour cent personnalisé,», explique Sam Dundas. «Bloom AI est positionné pour devenir une couche essentielle du stack tech des e-commerces».

Selon les fondateurs de la start up, leur solution basée sur l’IA a permis à leurs clients d’observer un essor de leurs taux de conversion, de l’ordre de 5 à 14% et sans aucun investissement ou ressources humaines. Bloom AI cible plus particulièrement les sites affichant des montants de vente de plus d’un million de dollars.

A son lancement, la start up s’est d’abord concentrée sur le développement d’une solution basée sur l’IA générative, capable de créer des photos de mannequins réalistes; c’est après avoir lancé sa version beta, et fait remonté les avis de plus de 200 e-commerçants parmi ses clients, que la start up a compris que les marques n’avaient pas conscience de la façon dont leurs clients interagissent à travers les fonctionnalités de leurs sites web. La start up a ensuite pivoté afin de résoudre ce problème et apporter ainsi une vision plus nette du potentiel de ROI des fonctionnalités diverses des sites de ses clients.

«Montrer les mêmes photos de produits à chaque acheteur est quelque chose de médiéval,», explique Shaun Johnson, associé fondateur chez AIX Ventures. «Un acheteur devrait pouvoir voir une photo qui a été générée afin de répondre à ses besoins spécifiques, comme le type de modèle ou son environnement. Bloom AI offre cette solution de photo dynamique qui propulse le e-commerce dans le futur».

La start up, dont la solution est actuellement disponible sur Shoppify compte investir pour développer sa base client.

Source: communiqué de presse

Crédit photo: DR

Commenter