/  Actu globale Tech/Business   /  Google Cloud sera plus cher dès Octobre prochain

Google Cloud sera plus cher dès Octobre prochain

Google a annoncé la hausse des prix de certaines fonctionnalités de Google Cloud afin de répercuter les investissements massifs réalisés par la firme dans son portefeuille de produits d’infrastructure au cours des dernières années. La firme de Mountain View a en effet déployé une stratégie d’investissement lourde destinée à rattraper le retard face à ses concurrents AWS et Microsoft. Google a pour cela puisé abondamment dans ses réserves de cash, et a révélé en 2018 avoir dépensé près de trente milliards de dollars dans l’infrastructure de son cloud.

Des fonctionnalités de base devraient voir leur prix augmenter, comme la classe Coldline ou le stockage en cloud public Nearline; celle-ci verra ses tarifs augmenter de 50%. Des services jusque là gratuits deviendront payants, comme la réplication de données par défaut.

La mesure sera effective dès Octobre prochain.

Google a expliqué que l’impact de ces hausses à venir dépendra de la consommation du client, tout en rassurant son public sur le fait que la firme devrait également baisser les tarifs d’autres de ses services.

«Alors que certains clients pourraient voir une augmentation de leur facture, nous avons également apporter de nouvelles options à certains services pour mieux nous aligner avec la consommation des utilisateurs, qui pourraient faire baisser la facture de certains clients,», a déclaré Sachin Gupta, VP de Google Cloud Infrastructure.

Thomas Kurian, PDG de Google Cloud, sur 10 sujets d'actualité : Conférence  technologique de la Deutsche Bank - ThePressFree
Thomas Kurian, PDG de Google Cloud (Crédit photo: DR)

Google explique prendre ces mesures afin d’apporter des «modèles de tarifs et options plus flexibles».

Selon le magazine Techcrunch, la mesure ne devrait pas affecter la base client de Google, habituée à un accès au cloud abordable et qui serait tentée de changer de fournisseur.

Le magazine explique qu’en raison du phénomène dit de «data gravity», (le plafond de données d’un fournisseur de service), il est peu probable que les concurrents de Google puissent proposer le même niveau de service à ses clients tentés par des offres moins chères.

Google a expliqué sa démarche dans une FAQ hier : «Google Cloud propose des solutions innovantes qui permettent de transformer les entreprises, et dont les tarifs sont élaborés en prenant en compte le client. Grâce à notre structure tarifaire « pay-as-you-go », les clients ont la capacité de mieux faire correspondre les coûts aux services qu’ils utilisent. Cela permet aux clients de comparer facilement les services avec les autres fournisseurs importants de cloud».

Crédit photo: Adam Berry/ Getty Images

Commenter