Instacart lance une plateforme «boîte à outils» pour faciliter la digitalisation de la grande distribution alimentaire globale

Le géant américain de la livraison de courses à domicile Instacart a lancé dernièrement «Instacart Platform», un service nouveau destiné aux grandes enseignes de la distribution alimentaire afin de leur permettre de «proposer à leurs clients des expériences omnicanales».

Instacart met à la disposition d’enseignes globales de la grande distribution alimentaire comme Publix, ALDI, Schnuck Markets Inc., Good Food Holdings, Plum Market, Key Food ou Food Bazaar, sa technologie interne qui lui permet de gérer ses opérations en ligne.

Les grands groupes ont en effet de par leur structure, des difficultés organiques à pivoter vers des modèles nouveaux et plus flexibles, et des start ups comme Instacart leur fournissent très souvent des modèles opérationnels à suivre via des partenariats ou programmes communs.

Instacart souhaite par le biais de sa plateforme permettre d’accélérer la transformation numérique des grandes enseignes et des acteurs de la distribution alimentaire, en leur permettant de réaliser la digitalisation de leurs opérations de bout en bout via un modèle méthodologique d’organisation opérationnelle.

«Aujourd’hui, avec le lancement de la nouvelle Instacart Platform, Instacart permet aux acteurs de la grande distribution alimentaire d’aller plus loin dans leur transformation digitale grâce à une nouvelle suite de technologies destinées aux professionnels pour le futur de la filière de la grande distribution alimentaire,», explique le groupe sur son site. «Certaines enseignes choisiront d’utiliser quelques unes seulement de ces technologies à la carte, tandis que d’autres préféreront opter pour l’ensemble de ces solutions sur une seule plateforme connectée et intégrée à l’ensemble des canaux.»

La plateforme proposera toute une série de solutions sur 4 volets principaux : le e-commerce, l’intégration digitale, les données ainsi que la publicité.

Instacart leur met à disposition via sa plateforme des outils permettant de concevoir des vitrines virtuelles ainsi que des fonctionnalités comme la recommandation à la carte ou le click and collect de courses. Instacart met également à disposition des enseignes du matériel digital comme des caddies connectés par exemple.

Le but à travers cette initiative est de donner les moyens aux acteurs globaux de la distribution de se mettre à jour dans le domaine de la digitalisation, en leur permettant de redéfinir leur organisation opérationnelle selon les critères de e-commerce actuels. La plateforme devrait permettre au final aux enseignes de la distribution alimentaire de faire évoluer l’expérience client grâce aux technologies et à l’expertise d’Instacart dans le domaine, et qui leur fournit pour cela la méthodologie adéquate.

En plus de l’opérationnel, Instacart aborde le volet marketing et décisionnel de la digitalisation de ces géants de la distribution; Instacart propose pour cela des solutions destinées à permettre aux enseignes de développer l’engagement en ligne de leurs consommateurs. Des outils d’analytique devraient également permettre à ces groupes d’optimiser leurs opérations, développer davantage d’expériences connectées, et utiliser les bonnes données pour leurs processus décisionnels.

«La filière de la grande distribution alimentaire connaît actuellement une transformation digitale à travers laquelle les clients souhaitent avoir accès à des expériences fluides via de multiples canaux; mais en coulisse ça demande énormément de travail et d’investissement à ces enseignes pour lancer de nouveaux services,», explique Fidji Simo, le CEO d’Instacart. «On veut changer ça avec Instacart. On a démarré en tant que e-commerce et en tant que partenaire fournisseur de services de choix des enseignes de la distribution, et nous sommes allés plus loin pour élargir et approfondir nos capacités, afin de permettre aux enseignes d’innover plus vite que jamais sur leurs propres actifs.»

Concrètement, la plateforme proposera d’abord trois services de base : Carrot Ads, qui permettra aux enseignes de trouver de nouvelles sources de revenus publicitaires de e-commerce grâce à des données décisionnelles fournies par Instacart.

Le service Carrot Warehouse permet aux enseignes de créer des modèles opérationnels de livraison plus flexibles, comme la livraison en moins de 15 minutes.

Enfin Carrot Insights fournit aux enseignes une visibilité presqu’en temps réel de leurs opérations afin de les aider dans leurs processus décisionnels grâce à des outils de suivi de performance ou de métriques opérationnelles précises.

Selon des données récentes, la part de marché de la distribution alimentaire en ligne devrait doubler d’ici 2025.

Source : communiqué de presse

Crédit photo : Instacart

Commenter