/  Startups   /  La start up Edutech Cialfo conclut une série B de 57.7 millions d’euros

La start up Edutech Cialfo conclut une série B de 57.7 millions d’euros

Cialfo, start up edtech basée à Singapour, annonce une extension à hauteur de 18 millions d’euros de sa série B auprès du fonds Tiger Global. La start up a précédemment levé 36 millions d’euros en Janvier dernier auprès de Square Peg et du fonds d’investissement australien SEEK Investments.

La start up a au total levé près de 70 millions d’euros depuis son tour de table en série A en Février 2021.

Selon une étude de l’institut Research and Markets, le secteur edtech global traverse actuellement une transformation digitale massive en particulier en Asie.

Ce secteur devrait connaître une croissance de plus 130% d’ici 2027, dans une région présentant de fortes disparités en termes d’accès à un système éducatif de qualité.

Fondée en 2017 par Rohan Pasari, Stanley Chia et William Hund, Cialfo se donne pour mission d’améliorer les parcours éducatifs des élèves et des apprenants, de l’école primaire au lycée, à travers «la découverte de métier, la recherche d’établissement d’enseignement supérieur ou le processus de sélection».

La start up a mis au point une plateforme qui connecte plus de 250.000 lycéens, leurs familles ainsi que des conseillers d’orientation, et fournit un répertoire en ligne de plus de 1.000 établissements d’enseignement supérieur dans 50 pays, principalement en Asie.

«Nous avons démarré cette aventure avec Cialfo après avoir réalisé le défi que représente le fait de pouvoir avoir accès aux meilleures universités et cela nous a inspiré pour améliorer le processus de candidature en université pour les lycéens,», a expliqué Rohan Pasari au blog de l’université américaine d’Harvard à l’occasion du lancement de sa start up.

«Notre mission est de démocratiser l’accès à l’éducation globalement».

Rohan Pasari explique que ce tour de table permettra à la start up de continuer d’investir dans son développement produit afin de proposer davantage de services personnalisés ainsi qu’un accompagnement pratique à ses clients, qu’ils soient lycéens, conseillers scolaires ou des universités.

La start up souhaite se concentrer sur son déploiement opérationnel en particulier sur les marchés à fort potentiel, et étendre son offre vers des services de bourse d’étude, notamment vers la communauté éducative globale.

Les fonds serviront à la start up de 170 collaborateurs (répartis entre l’Asie et les États-Unis), à accroître ses investissements sur ses marchés stratégiques.

Source: e27.co

https://sbr.com.sg/hr-education/exclusive/meet-guys-behind-education-tech-startup-cialfo

Crédit photo: Cialfo

Commenter