L’action en Bourse de Nvidia chute après une restriction à l’export par le gouvernement américain

L’action de Nvidia a chuté après que le gouvernement américain a annoncé vouloir restreindre les ventes de puces aux chinois. L’action a dévissé, avec -6.5%.

Le gouvernement américain craint que les puces soient utilisées à des fins militaires à la Chine ou Hong Kong, et a mis en place une restriction d’exportation nouvelle à Nvidia pour la vente de ses puces.

Selon Nvidia, les produits concernés sont le A100 et H100. Les restrictions d’exportation s’appliquent aussi à la Russie.

Selon lemondeinformatique : « Nvidia a indiqué que les contrôles à l’exportation ne visent pas des puces spécifiques, mais des seuils de performance qui sont étroitement associés à certains composants. »

Selon Nvidia, le groupe pourrait perdre 400 millions de dollars, pour ne estimation de chiffre d’affaires de5.9 milliards de dollars.

La décision de l’administration américaine s’inscrit dans une réflexion gouvernementale sur la capacité de la Chine à fabriquer et à utiliser des GPU avancés, notamment dans le domaine de l’IA. Pour éviter une avance de l’empire du milieu en la matière, les Etats-Unis veulent couper l’accès aux technologies nécessaires à son développement.

Source citations : lemondeinformatique.com

Commenter