Le géant du e-commerce Alibaba affiche une hausse de son activité en raison des confinements en Chine

Les mesures de confinement toujours en cours à l’heure actuelle en Chine et mises en place suite à la résurgence du virus de Covid-19 localement, ont dopé les bénéfices du groupe, en raison d’une hausse de la consommation en ligne selon des informations fournies par le groupe.

Une hausse significative de la demande a été observée en particulier pour les services de cloud en raison du recours massif au télétravail par les entreprises chinoises, ainsi que pour le commerce en ligne, dans un climat de conjoncture atone pour la tech chinoise.

Les géants du e-commerce Alibaba mais aussi Baidu ont été les principaux bénéficiaires de ces hausses; Alibaba a vu le revenu de son action augmenter au cours de son quatrième trimestre fiscal, de 1.55 dollars, pour un chiffre d’affaires de 32.2 milliards de dollars, et une prévision inférieure de 29.9 milliards de dollars et 1.07 dollars par action.

«Le chiffre d’affaires a grimpé de 9% par rapport à la même période il y a un an, et est d’abord tiré par la hausse de revenu du segment du commerce en Chine,», commente l’entreprise dans sa publication de résultats.

La branche cloud du groupe a bondi de 12%, tandis que son activité e-commerce a augmenté de 8%.

Selon le groupe, la conjoncture actuelle et les conséquences sur la supply chain globale qui affectent notamment l’écosystème des véhicules électriques n’est pas une problématique prioritaire : «<Malgré les défis macro qui ont impacté les supply chains et le sentiment du consommateur, nous continuons de nous concentrer sur la proposition de valeur au client et sur le développement de compétences pour créer de la valeur.»

L’annonce des derniers résultats d’Alibaba a eu un effet immédiat sur sa cotation, qui a bondi de 17.8% à 94.48 points la semaine dernière sur les marchés asiatiques, et 2% en trading de pré-ouverture à Wall street; le groupe a perdu près d’un tiers de sa valeur sur ce marché cette année.

Crédit photo : DR

Commenter