Nissan et Toyota proposeront de nouvelles expériences virtuelles dans le metaverse

Les deux constructeurs automobiles globaux Nissan et Toyota devraient faire prochainement leur entrée dans le metaverse, et rejoindre les autres constructeurs automobiles globaux qui y sont déjà présents.

C’est en substance le contenu de l’annonce faite il y a quelques jours par les deux groupes et relayé par Asia Nikkei. Le magazine en ligne précise que les deux constructeurs devraient proposer des expériences virtuelles nouvelles à leurs utilisateurs, comme des évènements virtuels ou des services de relation client dans le metaverse.

Pour ce faire, les deux groupes prévoient de faire appel à leur partenaire spécialisé dans la Réalité Virtuelle, VRchat, start up de plateforme sociale destinée aux développeurs, selon Nikkei Asia.

Nissan devrait proposer un showroom virtuel inspiré de son Nissan Crossing Showroom situé à Tokyo. Selon Asia Nikkei, le groupe automobile devrait se concentrer sur la conception d’expériences évènementielles virtuelles, ainsi que d’expériences de conduite nouvelles : «L’interface technologique invisible -vers- le visible de Nissan permet de fusionner le monde réel et le monde virtuel pour rendre l’information visible que le conducteur ne verrait pas autrement,», explique Nissan sur son site.

De son côté, Toyota, qui fait déjà appel à la Réalité Virtuelle pour ses salariés travaillant à distance, devrait leur proposer davantage d’options de travail et d’outils de collaboration à distance.

«Avec davantage de personnes travaillant de chez eux à cause du coronavirus, [Toyota leur] propose d’autres options de communication aux jeunes salariés de l’entreprise,», commente le groupe sur son site.

Le metaverse représente une perspective de croissance intéressante pour les constructeurs automobiles globaux, selon le cabinet d’étude emergenresearch.

La région Asie Pacifique devrait voir une hausse de revenu continue sur ce marché, en raison de la présence d’un nombre toujours plus croissant de groupes automobiles capables de proposer des expériences immersives innovantes dans le metaverse, mais surtout par l’adoption massive des technologies de Réalité Augmentée et de Réalité Virtuelle par la population locale.

Selon une étude de Bloomberg Intelligence, le marché annuel du métaverse pourrait globalement peser 800 milliards de dollars (688 milliards d’euros) en 2024.

Crédit photo : DR

Commenter