Samsung veut scaler le marché des semiconducteurs 

15 milliards de dollars, c’est le montant que Samsung compte investir dans son nouveau centre de R&D en Corée du Sud d’ici 2028 selon des informations fournies sur le site du groupe.

L’objectif est clairement affiché par Samsung, premier au monde sur le marché des semiconducteurs : prendre de l’avance sur le marché des semiconducteurs et scaler le marché, selon les déclarations d’un des dirigeants du groupe.

L’annonce de l’investissement à venir reflète surtout la nécessité pour le groupe sud-coréen de faire face à une concurrence serrée, le fabricant (12.3% de parts de marché) étant talonné par des fabricants comme Intel (12.2%) ou Qualcomm.

Mais les facteurs sont multiples : la concurrence continue entre la Corée du Sud et la Chine sur le marché des semiconducteurs ou les perspectives commerciales positives pour le secteur.

Mais ce sont surtout les restrictions américaines sur les fabricants chinois qui ont permis à Samsung Electronics de profiter des retombées financières du marché, boosté par les pénuries en semiconducteurs.

 » Le chiffre d’affaires pour l’activité de semiconducteurs a bondi de 28% l’année passée à 73.2 milliards de dollars cette année », souligne un spécialiste.

Crédit photo : DR

Commenter